Un nouveau souffle avec l’arrivée de la grande vitesse
L'héliotropisme et l'arrivée en 2001 de la Ligne Grande Vitesse Méditerranée, mettant le Gard à 2 h 52 de Paris par le train, donnent un nouveau dynamisme au département et contribuent à l’essor démographique dans un triangle Nîmes-Alès-Montpellier (733.201 habitants, +1,1% par an) et économique autour de Nîmes (plus de 150.000 habitants) et Alès (près de 41.000 habitants). Le territoire est desservi par des infrastructures de communication (A 9, A 54, gare TGV, aéroport) et bien doté en équipements et services (Université, hôpitaux, lycées, grande distribution).

Une histoire forte
L'histoire, la culture et les traditions sont les richesses de ce département : le Pont du Gard, les arènes et la Maison Carrée de Nîmes, les salins d'Aigues Mortes, le palais ducal d’Uzès, les villages médiévaux (Vézénobres, Sommières,…), les musées dont celui de la source Perrier ou le futur musée de la romanité illustrent les nombreux atouts du Gard. Nîmes est connue pour ses féria qui attirent plusieurs centaines de milliers d’aficionados de corridas et d’ambiance bodega qui rejoignent la tradition camarguaise et provençale.

Une économie qui se réinvente
Le tourisme est l’activité majeure du département avec des activités sur le littoral, l’arrière pays, et la montagne avec la station de ski « Prat Peyrot ». Au fil des siècles, Nîmes la capitale du département, a su se réinventer en passant de la cité manufacturière vouée au textile – avec la marque Cacharel ou encore Éminence présente aujourd’hui à Aimargues -, au vignoble des Costières,... Le bassin minier (extraction du charbon) alésien s’est transformé dans une logique de ré-industrialisation autour du Pôle Mécanique (Saint-Martin-de-Valgalgues). Aujourd’hui, le Gard s’appuie sur deux pôles majeurs : Unîmes (université) et l’École des Mines d’Alès ainsi que le site nucléaire de Marcoule. Ce site constitue un pôle de recherche majeur (1.700 personnes) sur lequel interviennent Areva (industrie nucléaire), le CNRS et l’université (recherche) et le pôle de compétitivité Trimatec. L’agriculture y est représentée par la vigne (55.400 ha), les céréales (29.585 ha), la culture fruitière dont les châtaignes (35.870 ha) qui ont permis l’essor d’industries agro-alimentaires : Saint-Mamet, Royal Canin,…

En images

Le Pont du Gard
Les Arènes de Nîmes
Le Train des Cévennes
Les Remparts d'Aigues-Mortes

Notre agence

GGL Nîmes

L’équipe de l’Agence de Nîmes vous accueille du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

L’Agence vous propose un large choix de terrains à bâtir dans le Gard et dans le Vaucluse et met à votre disposition toutes les compétences et le savoir-faire nécessaires pour vous accompagner dans votre projet.

188, Allée de l'Amérique Latine
30 000 NIMES

04 66 689 689

nous écrire

Nos programmes dans Le Gard

Nom de programme A > Z Z > A
Surface
Prix

Nîmes (30000)

Le Domaine des Roches Blanches

Terrain à bâtir
de 500 m2 à 1 000 m2

À partir de 129 000 €

Découvrir

Saint-Chaptes (30190)

Pont d'Arnassan

Terrain à bâtir
de 384 m2 à 511 m2

À partir de 78 000 €

Découvrir

Bellegarde (30127)

Les Ferrières Tr2

Terrain à bâtir
de 301 m2 à 340 m2

À partir de 89 000 €

Découvrir

Les communes dans Le Gard